Élagage : travaux de jardinage à effectuer avec des outils spécifiques

Entretenir son jardin est une tâche à prendre au sérieux. Les travaux y afférant sont nombreux. L’élagage des plantes et des arbustes en fait partie. Il réclame certains sens de professionnalisme et des compétences pour avoir un jardin idyllique.

Pourquoi effectuer l’élagage ?

L’élagage consiste à supprimer les branches sèches ou mortes. Il y a aussi celles qui sont indésirables que vous devez enlever. C’est le cas des gourmands et des rejets. Il s’agit d’un entretien des arbustes de votre jardin. Cette intervention est très avantageuse tant pour la plante en soi que pour l’ensemble de votre espace vert. Elle permet, par exemple, d’avoir des végétaux ayant des formes harmonieuses et faisant plaisir aux yeux. De plus, en réalisant des travaux d’élagage, vous pourrez éviter le risque des chutes de grandes branches malades. Ces dernières peuvent être arrachées par des vents forts et causer des accidents. En outre, si votre jardin est si petit que vous vous voyez obligé de bien gérer l’espace, l’élagage vous permettra de l’aérer un peu. L’ombrage sera limité et vos arbustes bien élagués donneront un coup de charme à leurs entourages.

Quels sont les outils à utiliser pour l’élagage

Pour effectuer l’élagage dans votre jardin, il faut bien choisir les matériels à utiliser. Ces derniers sont nombreux. Vous pouvez en trouver sur le marché sous différents modèles et marques. Il y a, par exemple, le sécateur. Cet outil est idéal pour tailler et élaguer de petites tiges de 15 à 30 mm de diamètre. C’est le cas de celui qui ne s’utilise qu’avec une seule main. Il permet des tailles et élagages avec précision. Il vous est également possible d’utiliser les sécateurs à lames croissantes et en enclume.

Ensuite, il existe les élagueurs qui se présentent sous différents types. Ce sont de grands sécateurs à longs manches qui peuvent tailler des branches plus épaisses. Leur levier assez élevé permet de les utiliser facilement avec les deux mains. Par ailleurs, pour couper les branches plus épaisses, utilisez les élagueurs à lames croissantes et ceux à enclume. De plus, avec le coupe-branches appelées échenilloir, vous pouvez réaliser de travaux en hauteur. Grâce à sa perche télescopique, vous n’aurez aucune difficulté à atteindre les branches se situant à 3 m du sol. Enfin, il y a les scies à élaguer, sans oublier les cisailles qui sont faites pour les bois un peu durs.

Les accessoires de protection pendant l’élagage

Pendant l’élagage, les risques d’accident sont éminents. C’est la raison pour laquelle le professionnalisme est indispensable. Il permet de vous préserver d’éventuels incidents et de réaliser en même temps des travaux artistiques. Pour ce faire, équipez-vous de gants de jardinage, de chaussures fermées et de lunettes de protection. Vous devez également éviter les griffures à l’aide des vêtements près du corps et de longues manches. Aussi, il faut bien vous préparer à tout. L’élagage des branches en hauteur nécessite, par exemple, un casque. Celui-ci est à mettre pour vous protéger d’une éventuelle chute. Enfin, travailler avec de bons outils vous aide à travailler en toute sécurité. Il faut donc les entretenir. Vous devez les nettoyer régulièrement, aiguiller leurs lames ou les remplacer si c’est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *